open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Focus Océans  

À Rotterdam, la raffinerie BP affine son traitement de l’eau

09.01.2017

La raffinerie BP de Rotterdam/Europort aux Pays-Bas est située au cœur du plus grand port industriel européen et constitue l’une des plus grandes raffineries d’Europe. La raffinerie génère de grands volumes d’eaux usées issues des unités de traitement du pétrole brut, des tours de refroidissement, des chaudières, des réservoirs et des eaux de pluie qui sont traitées selon un processus complexe.

Vue aérienne de la raffinerie BP à Rotterdam. Crédit : Google Earth

Une nouvelle ligne de traitement des eaux usées a été installée dans la raffinerie en 2015 (1) pour traiter ces eaux. Développée par SUEZ, l’installation est l’une des premières de ce type en Europe à appliquer aux eaux usées de raffinerie un traitement en trois étapes. Dans un premier temps, trois déshuileurs-décanteurs primaires de type API circulaire (2) facilitent l’évacuation des huiles et des boues minérales. Un second passage dans trois unités de déshuileurs-flottateurs secondaires à l’azote dissous (3) garantit l’évacuation totale des huiles présentes dans l’eau. Enfin, les composés organiques et azotés dissous sont éliminés grâce à un procédé de traitement biologique (4). Les boues produites sont déshydratées dans une centrifugeuse décanteuse (5), qui permet de minimiser leur volume.

Capable de traiter d’importants volumes d’eaux usées, cette ligne de traitement permet à la raffinerie de se conformer aux normes environnementales fixées par la Commission Européenne et les autorités locales et d’améliorer considérablement la qualité de l’eau rejetée dans la mer du Nord.





Vous aimerez aussi