open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

database, wiki, manuel… 5 ressources pour mieux appréhender les enjeux de l’eau

16.04.2015

Alors que se tient à Daegu, la 7e édition du Forum Mondial de l’Eau, panorama de 5 outils librement accessibles pour mieux comprendre la ressource en eau.

Aquastat : la base de données sur l’eau et son utilisation agricole

Aquastat est une base de données en ligne, établie par la Division des Terres et des Eaux du FAO : elle se concentre sur l’information relative à l’eau et son utilisation par l’agriculture. Cet outil permet d’avoir accès, par pays et par thématique, à des jeux de données complets sur les superficies d’irrigation, les volumes de précipitations, les quantités d’eau prélevées pour l’irrigation…


Base de données Aquastat

KWIP : le portail des indicateurs-clé de l’accès à l’eau

L’agence des Nations Unies dédiée aux problématiques de l’eau (UN-Water) a créé la plateforme KWIP (Key Water Indicators Portal), qui permet d’obtenir une visualisation synthétique par pays des principaux indicateurs relatifs à l’accès à la ressource en eau et son utilisation :
– ressources renouvelables en eau douce par habitant ;
– pourcentage de la population disposant d’un accès amélioré à l’assainissement ;
– répartition de l’utilisation de l’eau entre les différents secteurs (agriculture, industrie, particuliers) ;
– etc.
La plateforme agrège des données des différentes organisations et agences des Nations Unies, notamment d’Aquastat.


Exemple de visualisation concernant l’utilisation de l’eau au Brésil

Wikiwater : une encyclopédie collaborative de l’eau

Sur le modèle de la plateforme collaborative Wikipedia, Wikiwater se présente comme une encyclopédie multimédia réalisée entièrement bénévolement, contenant une « centaine de solutions assez simples, concrètes, astucieuses, durables et peu coûteuses pour faciliter l’accès à l’eau et à l’assainissement des populations les plus fragiles, surtout dans les zones rurales ou periurbaines des pays en développement ».

Sous forme de fiches thématiques, Wikiwater détaille aussi bien des méthodes à usage familial pour bien conserver l’eau potable à domicile, que des techniques d’assainissement dans les bidonvilles ou encore le fonctionnement d’une association d’usagers de points d’eau.
Ce wiki a été initié par le Secours catholique et est enrichi grâce à des ingénieurs, bénévoles, ainsi que le réseau Caritatis Internationalis.


Page d’accueil de Wikiwater

Akvopedia : le wiki anglophone

À l’instar de Wikiwater, Akwopedia est un wiki (c’est-à-dire un outil pouvant être édité et consulté par tous), portant sur la thématique de l’eau. Il se présente via deux portails, l’un consacré à la problématique de l’eau, l’autre à l’assainissement.
Par un recours fréquent à l’illustration et au schéma, Akvopedia permet de comprendre les différentes techniques et technologies d’accès à l’eau, de traitement, etc.
Akvopedia a été lancé par Akvo, qui développe des outils open source et des logiciels au service des acteurs du développement.


Schéma disponible sur le site Akvopedia

Un manuel pratique pour la réalisation des droits humains à l’eau et à l’assainissement

Les Nations Unies ont édité un guide pratique en 9 livrets, destiné à aider pays, collectivités, entreprises et associations dans la mise en oeuvre pratique du droit à l’eau et à l’assainissement, reconnu comme un droit fondamental.
À l’aide de checklists, d’exemples concrets, il détaille la mise en oeuvre tant juridique que pratique de ce droit.


Livrets constituant le manuel pratique