open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Enjeux  

L’Europe face au défi d’une « économie circulaire sans gaspillage »

02.04.2015

L’utilisation efficace des ressources, et donc une meilleure gestion des déchets, est au cœur de la transition vers une économie circulaire. L’Union européenne, et son bureau de statistiques Eurostat, ont publié récemment de nombreuses études et indicateurs, qui permettent de dresser un bilan de la situation en Europe.

L’Union européenne a depuis plus de vingt ans fixé et mis à jour différents objectifs tels que la baisse de la quantité de déchets produits par les ménages, l’accroissement du taux de recyclage des déchets par les municipalités ou encore une utilisation accrue de matériaux recyclés par les industries. Une étude publiée début mars : « L’environnement en Europe : État et perspectives 2015 » permet de prendre la mesure des avancées et des progrès encore à réaliser.

La génération de déchets municipaux par habitant a diminué de 8,7 % entre 2002 et 2013 pour tomber à 481 kg par habitant. De fortes disparités existent néanmoins entre les pays (de 747 kg au Danemark à 272 kg en Roumanie), mais il semble que le pic de production de déchets atteint au début des années 2000 soit passé, et la dynamique de baisse enclenchée.

Au-delà des déchets municipaux, un autre indicateur réside dans la production de déchets de l’UE-28 par habitant : celle-ci inclut alors les déchets générés non pas seulement par les ménages, mais aussi par les industries, le secteur tertiaire… Là aussi, celle-ci a diminué de 7 % sur la période 2004–2012, passant de 1 943 kg/personne à 1 817 kg/personne (Eurostat, 2014). Cette baisse est confortée par un découplage constaté de la production de déchets rapportée à la production économique dans le secteur manufacturier et dans celui des services : c’est-à-dire que la production augmente plus rapidement que l’utilisation des ressources.
Cette situation s’explique notamment par le recours accru à des matériaux recyclés : l’acier recyclé représente ainsi 56 % de la production européenne de ce matériau.


© Pierre Emmanuel Rastoin

Un autre enjeu-clé réside dans le traitement des déchets produits : la proportion de déchets municipaux recyclés ou compostés dans l’UE a connu une progression constante au cours de la période considérée, « passant de 18% en 1995 à 43% en 2013 », ajoute Eurostat.

La production et la gestion des déchets évoluent ainsi positivement en Europe, mais des progrès importants restent à conduire pour mieux recycler et valoriser ces déchets, qui restent, en volume absolu, parmi les plus élevés dans le monde. Les choix économiques des entreprises en termes d’éco-conception et de nouveaux modèles économiques doivent également permettre d’approfondir la transition vers une économie véritablement circulaire.