open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

Ôasys : un projet d’objet connecté pour réinventer la relation à la consommation d’eau à la maison

21.04.2015

Le marché des objets connectés connaît une croissance exponentielle, et la maison constitue un des terrains privilégiés d’imagination pour les start-up et les entreprises. Ôasys, une start-up catalane, propose de réinventer la relation d’une maison à sa consommation d’eau, via une interface ludique.

Selon Gartner, le nombre d’objets connectés devraient atteindre près de 10 milliards d’ici 2020 : les bâtiments et les maisons connectés devraient accueillir près de 80% de ces objets ! Le rachat par Google de Nest Labs, une start-up spécialisée dans les objets intelligents, pour 3,2 milliards de dollars en 2014 l’avait déjà prouvé : les champs d’application et les potentiels sont infinis : serrure connectée, lumière connectée, réveil, suivi de la consommation d’électricité…

À l’échelle de l’habitation individuelle, l’eau constitue un champ peu encore exploité. Réinventer le lien entre un foyer et sa consommation d’eau via un objet connecté, c’est l’ambition d’Ôasys, une start-up catalane créée en 2014.

Ôasys se présente comme un tableau de bord interactif, qui peut être installé dans une pièce centrale de la maison. Chaque membre de la famille dispose d’un avatar, via lequel il peut avoir accès à sa consommation individuelle détaillée d’eau (alimentation, hygiène, arrosage, etc.) : le système fonctionne via l’installation de capteurs sur les robinets de douche, les tuyaux d’arrosage, etc. afin de faire remonter en temps réel les postes et volumes de consommation d’eau.
L’équipe espagnole a porté un soin particulier au design, mais également aux sons produits par l’interface, afin d’en faire un support éducatif et ludique au sein de la famille, notamment pour sensibilités.


Prototype de l’interface Ôasys

L’idée d’Ôasys est née durant une session de créativité organisée en Californie : Imagine Creativity Center, où une douzaine de jeunes ont été formés par des experts des grandes entreprises numériques : Facebook, Google, Twitter. Intégré dans l’accélérateur européen de start-up : StartUpBootCamp, Ôasys est soutenu par SUEZ environnement en Espagne et devrait bientôt faire l’objet d’une campagne de financement sur Kickstarter.


Roadmap de la start-up

La start-up Ôasys dispose d’une page Facebook d’un compte Twitter pour en découvrir davantage sur ce projet.