open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

Réduire le gaspillage alimentaire dans les cantines d’entreprise : un guide collectif pour agir

18.11.2016

Un tiers de la nourriture produite dans le monde serait gâchée, soit 1,3 milliard de tonnes de production alimentaire gaspillée. Ce gaspillage, dont les coûts environnementaux et financiers sont conséquents, suscite aujourd’hui une véritable prise de conscience, et les initiatives pour lutter contre ce phénomène se multiplient. Des initiatives qui concernent les particuliers, mais aussi les lieux de restauration commerciale et collective : supermarchés, cafés et… cantines d’entreprise !
Ainsi à l’occasion des OSCE Days 2016, SUEZ a co-construit avec ses partenaires et Future Of Waste (1), un guide disponible en téléchargement pour aider les restaurants d’entreprise à réduire leur gaspillage. Retour sur une expérience collaborative inédite.

Crédit : Thinkstock

Des solutions concrètes pour réduire le gaspillage alimentaire dans les cantines d’entreprise

Le gaspillage alimentaire représente 10 millions de tonnes de pertes par an en France, dont 1,5 million de tonne dans la restauration collective et commerciale. La réduction du gaspillage au sein de ce secteur apparaît souvent comme un casse-tête logistique, lié notamment aux responsabilités juridiques encourues pour le don alimentaire.

Pour imaginer et expérimenter des solutions nouvelles, le centre d’affaires de La Défense, avec ses 147 000 permanents présents chaque jour, était un parfait terrain de jeu. On estime en effet qu’entre 12 et 16 tonnes de nourriture encore consommable seraient jetées chaque jour par les restaurants d’entreprise de ce quartier d’affaires ! L’atelier organisé par SUEZ et Future of Waste pendant les OSCE Days a donc porté principalement sur ce site, au sein duquel SUEZ dispose de son siège social.

Deux axes de travail ont été explorés durant l’atelier :
– la réduction « en amont », consistant à optimiser la chaîne logistique pour réduire la production de déchets alimentaires ;
– la réduction « en aval », à travers par exemple le don alimentaire (via notamment des associations) à des populations précaires, une solution encore peu mise en œuvre aujourd’hui par les acteurs de la restauration collective.

Le guide opérationnel issu de ces réflexions s’adresse en particulier aux gestionnaires de restaurants d’entreprise, mais peut aussi intéresser tout professionnel du secteur. Il propose des informations détaillées, des contacts d’acteurs clés du sujet et des pistes d’actions concrètes.
Affiner les estimations du nombre de personnes présentes au déjeuner, réaménager les espaces, modifier la grille tarifaire… découvrez toutes les solutions imaginées dans ce guide à télécharger ici.



Un processus de production collaboratif

Organisés depuis 2 ans au mois de juin, les journées de l’Open Source Circular Economy, ou OSCE Days, constituent un évènement mondial et décentralisé au cours duquel chacun (entreprises, associations, start-up, particuliers…) est invité à créer, à son échelle, une rencontre, un atelier, une animation autour de l’économie circulaire. Les résultats des différentes manifestations organisées sont ensuite diffusés à tous en open source.

Dans ce cadre, SUEZ, partenaire de l’évènement à Paris avec Future of Waste, a organisé en juin 2016 deux ateliers autour des défis suivants :
– comment créer un jeu de société à destination du grand public, qui sensibilise aux enjeux du tri des déchets ?
– comment lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines d’entreprise de La Défense, le plus grand centre d’affaires européen ?

Ce sont les réflexions engagées lors de ce deuxième atelier qui ont permis d’aboutir à la réalisation du guide. Cet atelier a réuni différents partenaires, venus d’horizons divers, qui ont chacun apporté leurs connaissances et leurs idées :

• des professionnels de la restauration collective : la responsable Qualité et le Directeur Engagements de MRS (société de restauration en charge du restaurant d’entreprise au sein du siège de SUEZ à La Défense), le Gérant de l’association des occupants de la tour ainsi que Myriam Fabioux, Consultante Restauration et Fondatrice du cabinet de conseil NCIS,R et Didier Girard du Centre Hospitalier du Mans ;

• des entrepreneurs et membres d’associations engagées dans la lutte contre le gaspillage alimentaire : Julien Meymon du Chaînon Manquant, Caroline Delboy de Whatthefood/DiscoSoupe, Ludivine Vajou de TakeAway ;

• des experts internes de SUEZ, spécialisés dans le développement durable, la logistique, ou encore la valorisation des déchets ;

• le tout animé par Elsa Gehanne, de MakeSense.


Pour découvrir les coulisses de l’atelier, cliquez sur la vidéo !




(1) Future of Waste est un programme créé en 2014 par SUEZ et MakeSense pour favoriser et promouvoir des solutions alternatives de réduction, réemploi et recyclage des déchets.





Vous aimerez aussi