open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

un éclairage public plus intelligent

14.06.2016

Pour répondre aux enjeux de santé, d’énergie et de sécurité propres aux régions d’Asie du Sud-Est, le docteur Chong Wen Tong, professeur d’ingénierie mécanique à l’Université de Malaya, en Malaisie, a conçu le système Eco-greenergyTM, des réverbères intelligents multi-fonctions, dont les premiers prototypes sont installés sur le campus de l’université et ses environs, à Kuala Lumpur.

Crédit : Eco-greenergy

Pouvez-vous nous décrire le système Eco-greenergy TM ?

C’est l’association d’un luminaire LED pour l’éclairage public et d’un mécanisme hybride de production d’énergie solaire et éolienne, dans un design compact. L’éolienne est conçue et assemblée de manière innovante, afin qu’elle génère de l’énergie quelle que soit la direction
du vent, ce qui est adapté au contexte urbain. La nuit, elle réfléchit la lumière pour l’éclairage. Grâce à l’énergie produite et au design évolutif du lampadaire, on peut lui ajouter des fonctions complémentaires : pièges à moustiques, capteurs pour le suivi des inondations, chargeurs de téléphone mobile, balises d’alerte des secours.



Quelle était votre idée directrice dans la conception de ce luminaire ?

L’enthousiasme de faire mieux fonctionner les choses – c’est ce qui m’inspire toujours. J’aime concevoir des objets autonomes, dont le fonctionnement est auto-entretenu, qui répondent aussi à des problèmes concrets et améliorent la qualité de vie. À l’université, j’encourage mes étudiants à imaginer des solutions à ces problèmes du quotidien : la plupart d’entre elles contribuent du même coup au développement durable. À titre d’exemples: le mur végétal qui contribue à purifier l’air d’une pièce et à la rafraîchir, l’éolienne à axes croisés produisant de l’énergie à partir de flux d’air multidirectionnels, ou encore les designs de toiture qui optimisent la ventilation des greniers
et réduisent la température en intérieur.



Pour vous, il existe une relation profonde entre ville durable et ville intelligente ?

Dans mon esprit, une smart city est nécessairement durable. L’intelligence sert à articuler, de manière cohérente, la réduction de l’empreinte carbone, l’efficience énergétique, la gestion de l’eau et des déchets… La ville intelligente, c’est aussi celle qui offre à ses citoyens un cadre de vie soutenable, ce qui inclut l’accessibilité, la protection de la santé et la facilitation de l’engagement citoyen.



Découvrez l’intégralité de cet article dans le deuxième numéro d’open_resource magazine:
« Façonner la ville-ressource »





Vous aimerez aussi