open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

Waste&Climate : portrait de Back Market

16.12.2015

SUEZ et MakeSense se sont associés en 2014 pour créer Future of Waste, le programme consacré aux solutions alternatives de réduction, réemploi et recyclage des déchets. A l’occasion de la COP21, Future of Waste s’est mobilisé et a lancé son premier Impact Programme Waste&Climate, qui vise à faire comprendre au grand public le lien entre réchauffement climatique et déchets, et à aider les entrepreneurs à valoriser leur impact positif sur le climat. Chaque semaine, chaque semaine, open_resource donne la parole à Future of Waste pour un portrait d’entrepreneur du programme Waste&Climate.

Crédit: Thom / Unsplash

En France, les émissions moyennes de gaz à effet de serre associées à la consommation de biens et de services s’élèvent à 10,1 tonnes équivalent CO2 par habitant (données 2012). La fabrication des équipements informatiques et électroniques achetés représentent plus de 6 % de ce total.
Back Market récupère, rénove et remet sur le marché les équipements électroniques, afin d’allonger leur durée de vie et ainsi réduire l’impact environnemental de ces produits au long de leur cycle de vie.


L’enjeu

Noël approche, et avec lui son lot de cadeaux high-tech smartphones, ordinateurs, téléviseurs, etc. qui devraient atterrir au pied du sapin cette année. Ces cadeaux de choix devraient logiquement pousser vers la sortie leurs prédécesseurs… dont beaucoup atterriront directement dans nos placards! On estime ainsi par exemple que 100 millions de téléphones abandonnés s’y sont d’ores et déjà accumulés.

Ce phénomène est particulièrement absurde sur le plan environnemental : ces produits abandonnés, en grande majorité encore fonctionnels, pourraient être réutilisés en vue de limiter la production de nouveaux appareils, et par là même réduire l’impact environnemental des produits high-tech. La fabrication d’une télévision à écran plat 32 pouces par exemple, engendrerait les émissions de 1,2 tonne eq CO2, soit 12 % du bilan carbone annuel d’un Français selon une étude du cabinet Carbone 4.
Sortir les appareils électroniques des placards et leur donner une seconde vie pour réduire la production systématique de produits neufs, c’est la raison d’être du projet Back Market.


L’entreprise : Back Market

Back Market est le (super) marché des produits électriques et électroniques reconditionnés, c’est-à-dire des produits ayant déjà été utilisés remis sur le marché après avoir été contrôlés et remis en parfait état de fonctionnement.

La startup agit concrètement à trois niveaux :

1. La collecte : il s’agit d’inciter au maximum les consommateurs à revendre les appareils dont ils n’ont plus l’usage, afin d’éviter le syndrome du placard. En plus de jouer sur l’incentive financier (Back Market rachète les appareils aux consommateurs), la startup a conçu un ensemble de services visant à rendre la transaction aussi simple et rapide que possible pour l’utilisateur, par exemple la possibilité de donner son appareil à un coursier, depuis son domicile.

2. La remise en état par des reconditionneurs experts et vérifiés : Back Market fédère aujourd’hui 30 usines de reconditionnement. Chacune est experte sur une certaine catégorie de produits (ordinateurs, smartphones, téléviseurs, etc.). Chaque usine doit respecter un cahier des charges extrêmement précis (équipes techniques, délais, service client, garanties, etc). La qualité de leur prestation est évaluée par les clients de Back Market, dont les notes et avis sont rendus publics sur le site.

3. L’adoption : pas de seconde vie sans nouveau propriétaire. L’objectif de Back Market est de rendre les produits reconditionnés encore plus désirables que des produits neufs, afin de convaincre le grand public d’adopter ces produits remis à neuf. Cela passe par notamment par le prix (50% moins chers en moyenne), les garanties (jusqu’à 1 an sur la plate-forme), mais aussi un service client particulièrement réactif et humain.

Pour en savoir plus sur Back Market : www.backmarket.fr
Pour découvrir la liste de Noël de l’high-tech reconditionné : www.top21.fr


D’autres solutions pour réduire la quantité de déchets électroniques

Le reconditionnement n’est pas la seule manière de prolonger la durée de vie des appareils électriques et électroniques. Le segment de la réparation est notamment en plein essor, avec quantité d’initiatives associatives ou entrepreneuriales, tel le réseau des Repair Café qui permet de faire réparer ses appareils défaillants auprès de bricoleurs bénévoles.


Pour aller plus loin avec Future of Waste

Pour aller plus loin, vous pouvez contribuer à l’émergence de ces solutions en participant avec Makesense et Future of Waste à la résolution des défis des entrepreneurs!





Vous aimerez aussi