open_resource : idées, points de vue
et solutions des acteurs de la révolution de la ressource



← Retour Solutions  

Zéro déchet, c’est possible : la Suède montre l’exemple

10.02.2015

9 milliards d’habitants sur terre en 2050. Une explosion démographique qui nous interpelle tous et qui interroge la pérennité des modèles économiques reposant sur l’exploitation de matières premières et de réserves vouées à s’épuiser.

Une des solutions passera par notre capacité à évoluer d’une “société du déchet“ à celle du recyclage et de la valorisation, autrement dit passer d’un modèle linéaire à un modèle circulaire. Dans cette perspective, le regard sur les déchets change : hier un poids encombrant, ils retrouvent de la valeur en donnant une seconde vie aux matériaux ou en devenant source d’énergie.


©Pierre Emmanuel RASTOIN

En termes de dynamique circulaire, la Suède se place aux avant-postes. Dès les années 1970, le pays avait anticipé l’intérêt de valoriser ses déchets. La Suède déclare aujourd’hui recycler 99% de ses déchets, dont la moitié est convertie en électricité via des plateformes d’incinération. 250 000 foyers sont aujourd’hui alimentés en électricité grâce à ces déchets. Des filtres permettent quant à eux de réduire au maximum, lors de la combustion, les émissions de gaz toxiques et de cendres dans l’atmosphère.

Les incinérateurs ne fonctionnent cependant pas à plein régime car – et c’est un comble – la Suède vient à manquer de déchets. Le pays s’est même résolu à en importer 800 000 tonnes, principalement depuis la Norvège, afin de maintenir sa production d’électricité.